Spécialiste du crédit immobilier en ligne, nous vous offrons la possibilité de recevoir différentes offres sans vous déplacer de votre domicile.
 
 
Accueil  / Actualité du crédit immobilier Novembre 2011, Vente immobilière
 
 

comparateur de credit immobilier

Actualité du crédit immobilier Novembre 2011, Vente immobilière

Actualité du crédit immobilier Novembre 2011

Pour mieux vous servir nous vous tenons au courant des actualités concernant les crédits immobiliers et les prêts immobiliers nous prenons en compte les nouvelles lois, les nouveaux amendement sur les crédits et l'immobilier en général.

Vente immobilière

Selon la Base d’Informations Economiques Notariales, un total de 44 300 appartements et maisons de plus de 5 ans ont été vendus dans la Région Ile-de-France. Par rapport au même trimestre de l’année 2010, ce chiffre montre une baisse de 2% des ventes. Paris et les Hauts-de-Seine connaissent les plus fortes diminutions si au contraire la Seine-Saint-Denis et le Val-d’Oise enregistrent de manifestes augmentations des transactions.
La hausse par rapport à l’an dernier est l’une des quelques raisons de cette perte de performance du marché immobilier. Actuellement, un appartement coûte environ 8 000€ au m² à Paris, si les maisons sont moins chères. Sur tout l’ensemble, l’on constate une augmentation annuelle de 13.1%,  Paris menant la danse avec un taux de 22,5%. Cependant, en comparaison avec les taux en 2010, sur la période de juillet et août, cette hausse ralentit de 0.2%.
L’on est en droit d’affirmer que c’est un signe que la hausse des prix va cesser sous peu. D’après les statistiques sur les promesses de vente de juin et juillet, les prix ont même diminué de 4,1% sur Paris pour les biens de qualité modeste. Cette démarche vise à faciliter l’accès au logement des particuliers pénalisés par une fiscalité très restrictive. Les prix des appartements et maisons bien côtés, quant à eux se stabilisent peu à peu. D’autant plus que les réformes fiscales de Bercy récemment adoptées et applicables en février 2012 menacent les plus values, poussant les investisseurs de l’immobilier à vendre au plus vite.