Spécialiste du crédit immobilier en ligne, nous vous offrons la possibilité de recevoir différentes offres sans vous déplacer de votre domicile.
 
 
Accueil  / Guide du crédit / Les Interêts intercalaires
 
 

comparateur de credit immobilier

Les Interêts intercalaires

Crédit immobilier : les intérêts intercalaires.

Les intérêts intercalaires sont les frais que l’on vous prélève quand il y plusieurs déblocages à l'intérieur d'un même prêt. Pour illustrer ce fait, prenons par exemple le prix d’achat d’une maison avec un montant de 100 000 euros et des travaux qui sont à entreprendre sous 3 mois et d’une valeur de 30 000 euros. Le montant total du prêt souhaité sera de 130 000. Etant donné que vous aurez besoin que de 100 000 euros dans l’immédiat pour l’achat de la maison chez le notaire, la banque vous débloquera les 100 000 euros et il vous restera 30 000 euros pour les travaux. Ce sera durant ces 3 mois que les intérêts intercalaires interviendront car votre crédit commencera que lorsqu’il sera complètement débloqué et pendant la période de trois mois, vous aurez des intérêts complémentaires à payer.

En général, un prêt est libéré en une seule fois ou un seul versement lors de la signature de l'acte de vente chez le notaire. La banque règle alors le notaire qui, lui, règle le vendeur. C’est le mois suivant que l'amortissement du prêt débute en général. Ce sera à la première mensualité qui inclura l'amortissement d'une partie du capital ainsi que les intérêts. Donc pour ce qui est de lorsque vous empruntez pour faire construire une maison ou pour des gros travaux consécutifs à votre acquisition, les versements devront être faits en plusieurs étapes et le prêt sera débloqué dans le même échéancier.

Il vous sera possible de commencer le remboursement du capital uniquement lorsque les fonds auront été entièrement versés. Ce sera que les intérêts qui sont payés pendant la période entre le premier versement effectué par la banque et le déblocage final des fonds. Les intérêts intercalaires sont ce que vous paierez donc pendant cette période entre les versements et le prêt par la banque.

Les intérêts intercalaires sont calculés sur les portions de crédits libérées, au taux du prêt souscrit. Pour pouvoir estimer leur montant, il faudra appliquer le taux du prêt aux montants libérés, en tenant compte de la durée. Donc dépendant du type d’opération immobilière, le paiement du bien est échelonné en fonction de l'avancement des travaux. Par exemple pour un cas général, votre prêt peut être libéré en plusieurs versements qui correspondront aux tranches suivantes : 5 % à la réservation, 30 % du prix lorsque les fondations sont achevées, 35 % à la pose de la toiture et la réalisation de l'étanchéité des terrasses, 25 % lorsque les travaux sont achevés et 5 % à la livraison.

Il faut préciser que lors de la signature du contrat, il vous faudra payer au minimum avec vos propres fonds pour ce qui est des frais de notaire ou encore les frais de garantie. Les banques acceptent, sans soucis, de financer la totalité d'une acquisition, mais ne financeront pas les frais de notaire et de garantie.

Il se peut que dans certains cas, vous devrez continuer à assumer un loyer pendant la construction de votre future maison. Si vous faites le choix d'amortir en parallèle votre emprunt, vous allez devoir payer chaque mois votre loyer en plus de votre mensualité de remboursement. C’est la que le fait de payer des intérêts intercalaires peut vous dépanner car dans cette situation, qui double le montant du poste logement, il peut que votre budget ne vous le permette pas de vous en sortir. Donc si vous n’avez pas votre emprunt à rembourser, et que les intérêts intercalaires, cela vous permettra d’alléger votre bourse. Les intérêts intercalaires représentent le coût de l'argent que vous prête la banque sans que vous ne remboursiez une partie du capital. Avec les taux d'intérêt actuels, on peut considérer que ce budget n'est pas excessif et qu'il vous permet d'absorber les dépassements éventuels sur d'autres dépenses.

Il faut noter que ce mécanisme s'applique dans tous les financements pour les constructions et donc que des déblocages par tranches sont présents selon les appels de fonds des constructeurs, promoteurs ou artisans et cela peut couter très cher.

Retour au guide du crédit