Spécialiste du crédit immobilier en ligne, nous vous offrons la possibilité de recevoir différentes offres sans vous déplacer de votre domicile.
 
 
Accueil  / Guide du crédit / Le prêt épargne logement
 
 

comparateur de credit immobilier

Le prêt épargne logement

 

Crédit immobilier : le prêt épargne logement.

Le prêt plan épargne logement se présente comme un type de crédit immobilier qui est soumis à la réglementation du régime de l’épargne logement. Ce système, qui a été mis sur pied en 1965, avait pour tache de faciliter l’épargne des particuliers tout en leur offrant la possibilité d’accéder à des prêts immobiliers à taux (PEL) et le Compte d'Épargne Logement (CEL). Le prêt épargne logement est exclusivement réservé aux détenteurs de droits à prêt, qui ont été acquis après une phase d'épargne sur un Plan d'Épargne Logement (PEL). Ce type de prêt peut être également intégré dans l’apport personnel d’un emprunteur dans le cadre du financement d’une opération immobilière.  De plus, elle peut financer jusqu'à 100 % du coût total du logement ou des travaux, excluant cependant les frais de notaire.

À savoir que l'Épargne Logement est composé de deux grandes phases, notamment la phase d’épargne, durant laquelle vous alimentez votre compte « PEL » ou « CEL » par des versements réguliers et la phase de prêt, ou vous pourrez réaliser un emprunt à l'issue de la première phase, qui est d’une durée minimum de 4 ans pour le PEL et de 18 mois pour le CEL. Cependant, il vous sera important de savoir que le montant du crédit immobilier que vous allez recevoir sera directement proportionné à votre effort d’épargne, ce qui veut dire clairement que si vous avez beaucoup épargné, le montant du prêt sera plus important. De plus, le montant de ce crédit immobilier sera fixé en relation avec le total des intérêts qui ont été perçus durant la phase d'épargne, avec un taux variant entre 3 % pour le CEL et 4.20 % pour le PEL.

Comme tous les types de crédit immobilier, le prêt plan épargne logement comporte des avantages aussi bien que des inconvénients. Le principal bénéfice de ce type de prêt est qu’il possède, en général, des taux très intéressants et qu’il n’y existe pas de frais de dossier. De plus, durant la période d’épargne, l'argent qui a été placé est rémunéré à 6 % et cela, sans aucun risque. En sus de cela, les intérêts qui auront été perçus seront défiscalisés, et cela, hors des prélèvements sociaux. Du côté des inconvénients, on retrouve notamment le fait que le montant du prêt est directement lié aux intérêts qui auront été accumulés durant la période d’épargne. Donc, si vous avez placé peu d’argent sur votre compte PEL ou CEL, le montant du prêt sera très faible.

Retour au guide du crédit