Spécialiste du crédit immobilier en ligne, nous vous offrons la possibilité de recevoir différentes offres sans vous déplacer de votre domicile.
 
 
Accueil  / Outils crédit / Comment choisir entre prêt amortissable et prêt in fine ?
 
 

comparateur de credit immobilier

Comment choisir entre prêt amortissable et prêt in fine ?

Comment choisir entre prêt ammortissable et prêt in fine?

Si l’on veut pouvoir choisir entre un prêt amortissable et un prêt in fine, le choix entre les deux va dépendre du projet, de l’investissement et du profil de celui qui va faire l’emprunt et aussi de vos revenus.

Evaluer votre capacité d'achat en moin de 2 minutes.

Le prêt amortissable

Le prêt amortissable peut être catégorisé dans le prêt dite classique et c’est le prêt qui est fréquemment présenter par les banques. Dans le cas d’un prêt amortissable, les intérêts et le capital sont remboursés tous les mois par l’emprunteur et au début ce sont les intérêts qui sont les plus importants dans les mensualités et plus on avance dans ces remboursements la tendance devient l’inverse et c’est le capital qui prend la majorité sur les mensualités.

Dépendant du contrat et de l’organisation financière d’ou le prêt a été effectuer, il peut y avoir une évolution dans le montant des mensualités.

 

Le prêt in fine


Les modalités du prêt in fine sont tout à fait différentes puisque pour ce type de prêt pendant toute la durée du crédit, l’emprunteur ne rembourse que les intérêts d’emprunts puisque le capital est payé à la dernière échéance et ceci avec le capital qui a été économisé que ce soit dans le cadre d’une assurance vie ou pour tout autre placement sûr et efficace et qui aura pour conséquence l’augmentation des intérêts.

Mensuellement les crédits sont faits entièrement d’intérêts et peuvent être déduits du revenu foncier. L’emprunteur devra cependant payer plus d’intérêt que celui qui est souscrit à un prêt classique car, aucun montant sur le capital n’est remboursable lors de la durée du prêt. Les autres particularités que composent le prêt in fine c’est qu’il permet à l’emprunteur investisseur de déduire les intérêts de son prêt immobilier de son revenu provenant d’une location. Le plus élevé que peut être le montant plus avantageuse est l’opération fiscale.

Néanmoins le prêt in fine peut tout de même présenter des risques car, les institutions financières sont en droit d’exiger que la somme totale de 10 à 20 % sur l’emprunt soit immobiliser. C’est pour cette raison que le placement que l’on aura choisi doit être le plus performant possible. Les banques affichent la prudence en ce qui concerne ce prêt et ne le recommande pas systématiquement car, pour être éligible à ce type de prêt il faut strictement répondre à certains critères.